Un djihadiste malien devant la Cour pénale internationale

Les juges doivent décider de la mise en accusation d’Abdoulaziz Al-Hassan pour « crimes contre l’humanité » et « crimes de guerre » commis en 2012 à Tombouctou.