Nouvelle mise en examen pour le président de la métropole lilloise dans l’affaire du Grand Stade

L’élu non encarté est soupçonné d’avoir bénéficié pour 18 000 euros de pierres livrées par Eiffage, constructeur du stade, pour une terrasse personnelle.