Le logement acheté en commun, sujet de crispation pour les ex-conjoints

SOS CONSO. Le conjoint qui, pendant la procédure de divorce, bénéficie du logement acheté en commun, doit une indemnité d’occupation à l’indivision, même si ce bien n’est pas en assez bon état pour être loué à des tiers.