L’e-commerce affecté lui aussi par la pandémie

Au premier trimestre, les ventes sur Internet n’ont progressé que de 1,8 %.