Concurrence : « Menacée par l’effondrement de son industrie automobile, l’Europe s’est réveillée »

La Commission a autorisé, lundi, sept Etats à apporter une aide publique de 3,2 milliards d’euros pour développer le secteur des batteries électriques. Le réveil d’une ambition qui semblait s’être perdue dans les sables des petites querelles communautaires, estime Philippe Escande, éditorialiste économiste.