A Paris, Agnès Buzyn ajourne les grands projets de Benjamin Griveaux

La nouvelle candidate de La République en marche donne la priorité aux problèmes du quotidien. Le déménagement de la gare de l’Est et le « chèque logement » de 100 000 euros attendront.