Opérations antimigrants : prison ferme requise contre les cadres de Génération identitaire

L’an dernier, une centaine de militants d’extrême droite avaient organisé des patrouilles à la frontière franco-italienne pour « stopper » les migrants.