Le coronavirus, terrain fertile pour le conspirationnisme

De nombreuses fausses nouvelles et théories du complot aux relents parfois antisémites circulent sur la crise actuelle. Les plus jeunes et les électeurs du RN y sont particulièrement perméables, selon une étude de la Fondation Jean-Jaurès et de Conspiracy Watch réalisée par l’IFOP.