L’Arabie saoudite fait remonter les prix du pétrole (pour l’instant)

Après s’être effondré à la fin de l’année 2018, le cours du baril est reparti à la hausse début janvier, sous l’impulsion déterminée de l’OPEP et de Riyad.