A Bangkok, un footballer-dissident de Bahreïn libéré après deux mois d’incarcération

Menacé de prison et de torture dans son pays, Hakeem Al-Araibi, qui était réfugié en Australie, était détenu depuis le 27 novembre 2018 dans la capitale thaïlandaise, en raison d’un imbroglio juridique et policier entre Bahreïn, Bangkok et Canberra.