Tunisie : un homme porte plainte pour viol et se retrouve condamné pour homosexualité

La victime, âgée de 26 ans, a été condamnée à six mois de prison pour sodomie et deux mois pour dénonciations calomnieuses, la justice ayant estimé qu’il ne s’agissait pas d’un viol mais d’une dispute à la suite d’une relation sexuelle.